© Maxim Benharrats
Scénarios
  1. Histoire
  2. Cycle 1 /
  3. Blackout /
  4. Scénarios /

  1. Techs & mékas
  2. Environnements
  3. Personnages
  4. Histoire


Back Next

~ Blackout Cycle 1 : l'Eveil du Dragon ~

-[ Acte 2 : Transmission Stop ]-
-(Scène 1 : Memorium)-

    L'Absolu se trouve dans la salle de contrôle principale de l'Arche. Il porte un manteau et une capuche sombres et seul son regard perce cette masse d'ombres menaçantes. Il regarde fixement l'horizon lointain d'où se lève une lune rouge. Son reflet dans le regard de l'Absolu le teinte d'une couleur sang.
La salle n'est éclairée que par les lumières oscillantes des calculateurs et des écrans de contrôle. Derrière eux s"affairent en silence plusieurs opérateurs.

    Soudain la porte de la salle de contrôle s'ouvre et un lieutenant entre à pas rapides.
    - Lieutenant Storm au rap.., commence le soldat.
    - Quel est le bilan? L'interrompt l'Absolu, sans se retrouner ni même quitter l'horizon des yeux.
   - La nuit est tombée sur la grande forêt avant que mes troupes ne capturent l'espion, reprend avec hésitation le lieutenant. Nous avons presque réussi mais ...
    - Silence! L'interrompt de nouveau l'Absolu. Son regard s'est durci et une étrange lueur bleutée s'échappe désormais de sous sa capuche.
Storm!, reprend-t-il, Je n'ai que faire de vos "presque" et de vos "mais". Emmenez immédiatement au Memorium tous les soldats qui ont aperçu le visage de l'espion. Et j'espère pour vous qu'il y en a.
   - Affirmatif! 3! Répond le lieutenant. Le regard de l'Absolu s'apaise alors, en même temps que disparaît l'étrange lueur bleue.
    - Le Memorium est encore en phase de test, poursuit l'Absolu, mais vous devriez pouvoir y lire les souvenirs des soldats. Revenez me voir lorsque vous aurez un hologramme de l'espion. Cet hologramme, vous le montrerez à la population de Prime et espérez que quelqu'un le reconnaisse...
Vous n'avez plus droit à l'échec Lieutenant Storm...conclut-il.
   
  Le Lieutenant Storm, suivi de 3 soldats, entre dans la salle du Mémorium. Ils y voient un groupe de 5 scientifiques qui discutent à côté d'une double rangée de 3 fauteuils. Ces derniers sont alignés de part et d'autre d'un grand écran central. L'un d'entre eux s'interrompt et vient à la rencontre du Lieutenant, tandis qu'un autre emmène un cadavre sur un brancard et disparait par un passage à l'autre extrémité de la salle.
    - Lieutenant Storm, que puis-je pour vous? demande le scientifique.
    - Mon général, ces 3 soldats ont aperçu l'espion qui a pénétré sur l'Arche et l'Absolu m'envoit vous demander de créer un hologramme de l'espion...à partir de leurs souvenirs, lui répond le lieutenant.
Le général répond avec un sourire qui peine à dissimuler un mélange de joie et d'excitation.
    - Fort bien, reprend-t-il, nous n'avons jamais encore testé une triple simulation et de plus sur un cas opérationnel. Cela sera très intérressant! Installez vous sur ces fauteuils, où vous voulez, mais sur une même rangée, poursuit le Général à l'attention des soldats.

    Les trois hommes qui ont aperçu Sys prennent place sans dire un mot. Les scientiques sanglent leurs bras et leurs jambes aux fauteuils, ainsi que leurs cous. Puis, en silence, ils se rendent derrière leurs écrans de contrôle. Le Lieutenant Storm se trouve à côté d'eux, en face du grand écran central.
        - Enclenchez le processus de lecture mémorielle, mode triple, phase alpha, ordonne le Général. Les scientifiques déclenchent le processus et la pièce est plongée dans la pénombre, tandis que des sortes de casques viennent automatiquement recouvrir la moitié du visage des sujets. Simultanément, des aiguilles sortent des bras des fauteuils et injectent des susbstances chimiques dans les avant-bras des soldats.
    - Le mode triple est lancé mon Général, confirme un scientique.
Les visages des 3 soldats se crispent soudain, alors que sur le grand écran central un premier flash apparait.
   - La douleur est insupportable. Les serums que nous injectons à vos hommes permet d’éviter qu'ils ne perdent conscience. De plus, ils stimulent leur mémoire, explique le Général au lieutenant Storm.
Sur l'écran central, apparaissent désormais une série de flashs et des formes de plus en plus précises.
    - Les signes vitaux du sujet 3 sont critiques, informe un des scientifiques, toujours posté derrière son moniteur.
    - Maintenez et passez en phase finale. Mode alpha-beta en puissance maximale, insiste le Général.
Les 3 soldats se crispent sur leur fauteuil. La douleur se lit sur leurs visages. Des tremblements et des spasmes les parcourent.

    Sur l'écran central apparaissent maintenant une série d'image fixes qui défilent très rapidement et retracent la poursuite de Sys. Puis soudain, l'écran se fige sur l'image de Sys, très claire et très précise. L’un des soldats succombe, tandis que le Général et le Lieutenant arborent des sourires satisfaits.



Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation strictement réservés pour tous les pays
© Maxim Benharrats