© Maxim Benharrats
Scénarios
  1. Histoire
  2. Cycle 1 /
  3. Blackout /
  4. Scénarios /

  1. Techs & mékas
  2. Environnements
  3. Personnages
  4. Histoire


Back Next

~ Blackout Cycle 1 : l'Eveil du Dragon ~

-[ Acte 2 : Transmission Stop ]-
-(Scène 3 : Kento)-

    -Donnez moi de quoi me nourrir s'il vous plait Madame, demande un mendiant cul-de-jatte à une passante. Celle-ci lui souris et lui donne quelques pièces. Soudain le laser d’un garde de l'Ordre lui coupe la main au niveau du poignet.  La passante tombe dans les pommes.

    Une troupe de gardes se rapproche de la passante et du mendiant en riant de façon bruyante.
    - L'Ordre interdit désormais de faire l'aumône, dit un garde à la passante toujours inconsciente, vous avez donc été condamnée à la perte de votre main, couplable, avec interdiction d'en greffer une cybernétique pendant un minimum de 1 mois, poursuit-il.
    - Ce n'est pas celle que l'on recherche ? Interroge un second garde.
Le premier garde sort un petit appareil qui génère un hologramme de Sys. Il regarde la passante avec attention.
   - Non ce n'est pas elle. Eliminez le mendiant, il n'est pas opérationnel, indiquant d'un geste de la tête son infirmité, reprend le garde. Un troisième garde exécute sommairement le mendiant avec son pistolaser.

    Sys est cachée à l'angle d'une rue et assiste à la scène les poings serrés.
    - Le Memorium...murmure-t-elle en apercevant son propre hologramme. Puis elle disparaît, le visage rempli de haine dans un coin sombre de la rue.

    Sys marche en direction d'une tour située dans le quartier des affaires. Avec ses vêtements mal ajustés ,elle ne passe pas inaperçue et beaucoup de passants se retournent à son passage. Inquiète, elle presse le pas et arrive enfin au bâtiment. Elle y entre.

    Sys passe avec assurance devant un hôtesse d'accueil sans lever sa tête. L'hôtesse la regarde avec insistance sans dire un mot. Puis elle replonge dans un magasine. 
Sys emprunte un ascenseur
    -4ème étage demande-t-elle à l'ascenseur qui décole aussitôt. Les yeux de l'hôtesse dévient des pages du magasine un instant afin de voir où l’ascenseur s’est arrêté, puis replongent dans leur lecture.

    L’ascenseur s’ouvre sur un hall au milieu duquel se trouve une secrétaire.
     - Bienvenue ! Lance-t-elle à Sys. Puis-je vous ...
     - Où est Kento?, la coupe Sys.
    - Monsieur Kento est en réunion. Je vous invite à patie...Mademoiselle! termine affolée la sectrétaire, alors que Sys pousse déjà les portes de la salle de réunion.
   
    Alors que Sys apparaît entre les portes, Kento s'intérrompt.
    - Mes chers collaborateurs, je vous remercie de bien vouloir me laisser je vous convoquerai que nous poursuivions ces échanges à une date ultérieure.
Sys s'est arrêtée et observe tous les participants de la réunion ranger leurs affaires et passer devant elle pour quitter la salle. Le dernier referme les portes. Dès que les portes sont fermées, Baby saute du sac de Sys et va se jeter dans les bras de Kento.
    -Sys...dit tendrement Kento, que se passe-t-il?

    Au même moment dans les rues de Prime, les troupes de l’Ordre interrogent les passants en montrant l'hologramme de Sys.
    - Je crois bien l'avoir vue, oui, répond l'un d'eux. Elle est rentrée dans cette tour je crois, poursuit-il.

    -J'ai réussi à infiltrer l'Arche, explique Sys. Baby a réussi à pirater les routines défensives de la flotte de l'Ordre.
Baby à ces paroles bombe fièrement le torse, tandis que Kento le rend à sa maîtresse.
    - Mais il a également découvert que l'Ordre est sur le point de découvrir l'emplacement de notre base, poursuit Sys avec gravité. Il faut qu'elle soit évacuée sans délai!

Au même moment, les troupes du Grand Ordre, commencent à encercler le bâtiment.

    -J'ai de quoi émettre jusqu'à la base sans que le grand Ordre ne puisse capter le message. Suis moi, commence Kento avant de s'arrêter net. Ont-ils apperçu ton visage? poursuit-il. Des rumeurs disent que le Memorium serait opérationnel. Si c'est le cas tu cours un grand danger et tu as peut être été suivie Sys. Nous ne devons pas perdre de temps conclut-il avec énergie, en même temps qu'il quitte la salle de réunion.

    Kento et Sys sont devant les portes de l'ascenseur.
    - Le Memorium est opérationnel dit Sys, ils ont un hologramme me représentant je l'ai vu
  - Humm, fait Kento pour indiquer qu'il a entendu ce que Sys vient de lui. Ah! Quelqu'un bloque l'ascenseur au rez-de-chaussée! Ce n'est pas vraiment le moment! Poursuit le vieil homme agacé.
    - Monsieur Kento, l'accueil vient d'indiquer à des troupes de l'Ordre q'un individu suspect est monté au 4ème étage,l'interrompt sa secrétaire.

    Kento et Sys se précipitent vers l’escalier. Le bruits de soldats qui y montent provient des étages inférieurs. Kento et Sys prennent donc la direction du toit en grimpant les marches 4 à 4. Ils sortent à l'air libre. Kento a du mal à reprendre son souffle.
    - Sys, promets moi de ne penser qu'à toi. Tu dois vivre, tu es trop importante, désormais Entropie dépend de toi. Tu le seul espoir qu'il nous reste, dit le vieil homme à bout de souffle. Des cris et des tirs montent soudain des étages inférieurs. Promets le moi! Ordonne le vieil homme.
    - Je te le promet, lui répond Sys.
La promesse de Sys semble donner une nouvelle vie à Kento qui l'attrappe par le bras.
    -Viens! Nous devons atteindre ce bâtiment! Lui dit-il en désignant l'immeuble adjacent.

    Sys et lui atteignent le bâtiment adjacent en sautant au dessus du vide jusqu’à un rebord en contrebas. Au même moment, les troupes de l’Ordre arrivent sur le toit de l’immeuble. Ils tirent à vue mais ratent leurs cibles.
Sys rejoint Kento sur une arrête hors de portée.

    -Ce bâtiment! indique Kento. Saute sur son toit et tu seras sauvée!
Sys saute à nouveau vers le toit d'un autre immeuble. Cette fois cependant la prise d'élan est limitée et le vide est plus large. Sys atteint le nouveau toit sans encombre. Au même instant, un premier soldat atteint le bâtiment où Kento se trouve désormais seul.

    -Saute! crie Sys.
    - Tiens ta promesse, lui répond Kento avec calme. Ils sont trop proches. Tu dois vivre. Adieu ma petite fille chérie...lui dit-il enfin les yeux remplis de larmes. VAS et VIS! Crie-t-il enfin. Puis il rebrousse chemin en direction des gardes qui les suivent.
    -Grand père ... bablutie Sys. Ses larmes s'envolent alors même qu'elle reprend sa course.

    - Ils sont au moins deux! Informe un soldat à l'attention de ses camarades. J'ai besoin de 2 hommes pour contourner la corniche poursuit-il. Nous allons les prendre en sandwich.
Kento patiente derrière l'arrête du bâtiment, toujours invisible des soldats.
    - Vous hésitez, c'est ça donnez lui du temps, murmure-t-il avec un sourire de satisfaciton sur le visage.

    Sys vient d'arriver à la porte qui donne accès à l'intérieur du bâtiment sur lequel elle trouve. La porte est vérouillée. Elle se retourne et s'apperçoit que Kento est sur le point de se faire surprendre à revers.
    - Attention! crie-t-elle, avant de tomber au sol sous l'impact d'un tir qui vient de la toucher à l'épaule. L'espace d'un instant, Sys attire l'attention de tous. Enragé, Kento profite alors de ce moment pour saisir l’arme du soldat le plus proche de lui, et le faire tomber du bâtiment. Puis le vieil homme se retourne et abat le soldat qui a touché Sys. Mais à son tour, Kento est touché par un tir. Il est blessé à la poitrine et s'écroule. Mais le vieil homme n’est pas mort et il a encore un fusil laser à la main.
    -Vous n'aurez pas mes souvenirs dit il en souriant. Il pointe alors son fusil vers d'autres soldats.  Un garde noir tire des laser en rafale déchiquetant le corps de Kento.

    Le Lieutenant Storm arrive à ce moment.
    - Imbécile! Dit-il au soldat qui a abattu Kento. Heureusement il reste la fille, poursuit-il.
   - Elle a disparue! l'informe un soldat qui a atteint le bâtiment où Sys a sauté.

Le bâtiment est à côté dune voie de circulation. Sys a sauté sur le toit d'un énorme truck qui s'éloigne dans le traffic. Couchée sur le toit du véhicule, Sys sèche ses larmes. Le truck ralentit et s’arrête presque pour tourner dans une rue. Sys choisit ce moment pour se laisser glisser, utilsant le pare-brise comme une piste. Le chauffeur pile alors et les yeux écarquillés il voit Sys s’évanouir dans une ruelle sombre.




Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation strictement réservés pour tous les pays
© Maxim Benharrats